Cours international

Instabilité Génétique et Cancer - 2014

L’objectif est de présenter l’état actuel des connaissances dans les domaines de la réplication, réparation, recombinaison de l’ADN et ses conséquences dans l’instabilité génétique et les cancers.

La fidélité du processus de réplication du génome et les mécanismes d’évitement de la mutagénèse assurent la  transmission fidèle de l’information génétique des cellules.

Ce cours a pour objectif de décrire les mécanismes et régulations assurant le maintien de l’information des génomes ainsi que les causes et les conséquences des dérèglements. Il portera principalement sur :

l’initiation et la terminaison de la réplication sur l’ensemble du chromosome et dans des régions spécifiques comme les télomères et les sites fragiles ; les voies de réparation et de recombinaison ; les relations liant les stress réplicatifs et la formation des dommages de l’ADN ; la signalisation des dommages d’origine interne ou environnementale ; l’interférence avec l’activité  transcriptionnelle ; la variété des réponses cellulaires à la présence de dommages ; l'émergence des réarrangements chromosomiques et son implication dans l’oncogénèse.

L’enseignement s’attachera aussi à la présentation de la panoplie des méthodes expérimentales faisant appel aux approches génétiques, moléculaires, cellulaires et biochimiques.

Organisateurs : Alain Nicolas, Franck Toledo, Michelle Debatisse, Arturo Londono-Vallejo

Inscription : cliquer ici

Etudiants Master 2 et doctorants des universités françaises et autres universités européennes.

Les étudiants M2 se verront attribuer à l’avance un article concernant l’un des thèmes abordés. Ils présenteront et discuteront cet article et leur analyse bibliographique élargie lors d’un exposé oral de 25 minutes + 15 minutes de discussion en français ou en anglais. Cette présentation sera évaluée par les organisateurs, pour validation par les universités. Les doctorants se verront attribuer la charge de présenter l’un des orateurs du cours.

Les participants doivent assister à l’ensemble des cours. La participation des doctorants est conditionnée à la fourniture d’un accord écrit de disponibilité pendant les 5 jours, émanant de leurs directeurs de thèse. Cet accord doit être joint au moment de la demande.

Ce cours est validé par l’Université Pierre et Marie Curie. Il valide 3 ECTS soit 30 heures d’équivalence.

Les cours seront en anglais. Les analyses d’article pourront être présentées en français ou en anglais. Les participants auront l’opportunité de rencontrer les orateurs lors du déjeuner sur place.

Sélection sur dossiers par le comité d’organisation du Cours.

Du 31 mars au 4 avril 2014
15 Janvier 2014

Amphithéâtre Pierre et Marie Curie
11 rue Pierre et Marie Curie
75005 Paris, France

20 janvier 2014

Pas de frais d'inscription

Alain Nicolas
Franck Toledo
Michelle Debatisse
Arturo Londono-Vallejo
Membres de l’Unité IC/ CNRS UMR3244/UPMC

L’objectif du cours est de fournir un aperçu des mécanismes et de la régulation des processus de réplication, réparation et recombinaison de l’ADN, de l’origine et de la signalisation des dommages, des réponses cellulaires mise en jeu et des conséquences dans l’instabilité des génomes et l’oncogénèse. Les approches expérimentales les plus récentes seront présentées.

- Mécanisme de la réplication chez les eucaryotes ;
- Régulations spatio-temporelles de la réplication ;
- Particularités de la réplication des télomères et des sites fragiles ;
- Mécanismes de maintien de la longueur des télomères, dérèglements et sénescence ;
- Modalités de gestion des obstacles réplicatifs et des régions endommagées de l’ADN ;
- Rôle des hélicases dans l’instabilité génétique et les pathologies ;
- Identification et cartographie des réarrangements du génome dans les tumeurs ;
- Rôle des mutations de p53 dans les cancers chez l’homme et dans les modèles murins ;
- Epidémiologie et gènes de prédisposition aux cancers du sein ;
- Ciblage thérapeutique des cancers.

Visualisation d’une activité hélicase sur molécule unique par V. Croquette (ENS) ; plate-forme de séquençage haut débit (Institut Curie)