Cours international

Intégration multi-échelles dans les systèmes biologiques - 2014

Description physique des systèmes biologiques, de la molécule unique à l’assemblée de cellules.

Un des problèmes fondamentaux en biologie concerne la relation qui existe entre les différentes échelles temporelles et spatiales dont dépend le fonctionnement de nombreux systèmes biologiques. De la molécule à la cellule, d’un amas cellulaire à un organisme, des interactions complexes entre constituants élémentaires donnent naissance à des propriétés « émergentes » pour le système pris dans son ensemble. Peut-on comprendre le comportement d’un système complexe biologique à partir des propriétés des éléments qui le constituent ?

Organisateurs: M. Coppey, M. Dahan, H. Isambert, P. Martin, P. Silberzan, A. Walczak

Etudiants en Master 2, thèse et postdocs intéressés par l’interface entre la physique et la biologie. Pour les étudiants en thèse inscrits aux écoles doctorales parisiennes « Physique » (Université Pierre et Marie Curie) et « Frontière du vivant » (Universités Paris Descartes et Paris Diderot), la participation au cours pourra être valorisée en ECTS (3 ECTS dans certaines écoles doctorales, e.g. ou 30 heures de formation scientifique). Consultez votre école doctorale. Les candidatures libres d'étudiants et de chercheurs sont aussi possibles.

Les participants seront sélectionnés sur dossier (curriculum vitae, lettre de motivation).
Chaque participant présentera un exposé sur ses travaux ou sur un article de recherche proposé par les intervenants (20 min suivies de 10 min de questions). Les participants auront aussi la possibilité de présenter des posters qui resteront exposés durant toute la durée du cours.

13-18 novembre 2014
21 Septembre 2014

Institut Curie - Paris

Pas de frais d’inscription.
Les déjeuners sont pris en charge par l’Institut Curie. Les laboratoires des participants prennent en charge le voyage et l'hébergement des participants. L'Institut Curie pré-réservera des chambres d'hôtel (tarifs négociés) que les étudiants sélectionnés devront confirmer. Quelques bourses sont aussi disponibles sur demande et accordées aux meilleures présentations.

Mathieu Coppey, Maxime Dahan, Hervé Isambert, Pascal Martin, Pascal Silberzan, Aleksandra Walczak

Cet enseignement a pour objectif de présenter les outils physiques qui ont été récemment développés pour décrire cette intégration d’échelle (le matin) et de les mettre en application sur des exemples biologiques dans le cadre de séminaires (l'après-midi).

- physique statistique des systèmes hors d’équilibre
- théorie de l’information, techniques d’inférence
- physique non-linéaire / bi-stabilité, bifurcations, oscillations, amplification du signal
- auto-organisation, phénomènes collectifs, transitions de phase f Formation de motifs, architecture
cellulaire, dévelopement
- évolution, coopérativité et compétition / génétique des populations, le rôle de l’évolution dans le
cancer.

Fondation Pierre-Gilles de Gennes, Labex CelTisPhyBio