Cours internationaux et pluridisciplinaires

Un des problèmes fondamentaux en biologie concerne la relation qui existe entre les différentes échelles temporelles et spatiales dont dépend le fonctionnement de nombreux systèmes biologiques. De la molécule à la cellule, d’un amas cellulaire à un organisme, des interactions complexes entre constituants élémentaires donnent naissance à des propriétés « émergentes » pour le système pris dans son ensemble. Peut-on comprendre le comportement d’un système complexe biologique à partir des propriétés des éléments qui le constituent ?

Organisateurs: M. Coppey, M. Dahan, H. Isambert, P. Martin, P. Silberzan, A. Walczak

L’Institut Curie et l’Université Pierre et Marie Curie organisent le 5e cours international de Biologie du Développement en collaboration avec le département de Biologie Régénérative et du Développement de l’Université d’Harvard et le Stowers Institute for Medical Sciences (Kansas City) du 22 septembre au 24 octobre 2014.
Ateliers :  22 septembre - 10 octobre, 2014 (3 semaines)
Séminaires : 13 - 24 octobre, 2014 (2 semaines)

Organisateurs : Allison Bardin, Yohanns Bellaïche, Claire Fournier-Thibault, Jean-René Huynh, Muriel Umbhauer

Le 6e Cours Européen d’Essais Précliniques in vivo en Cancérologie est un programme intensif dont le but est la synthèse et la mise à jour des avancées technologiques et scientifiques dans les essais précliniques in vivo en cancérologie.
Ce cours s’intéresse particulièrement aux modèles animaux de cancer que sont les xénogreffes tumorales et les souris génétiquement modifiées dans le contexte spécifiques des essais d’agents anticancéreux. Seront également abordés les essais basés sur les lignées cellulaires et les approches de génomique fonctionnelle, l’imagerie préclinique, l’angiogenése, les métastases, le modèle des Zebrafish, les modèles de résistance aux thérapies, l’éthique et les interrelations avec les essais cliniques.

Organisateurs: Virginie Dangles-Marie, Elisabetta Marangoni, Jos Jonkers (NKI), Sven Rottenberg (NKI)

Inscription (formulaire et démarches ci-dessous)

L’objectif général de ce cours vise à comprendre le rôle du cytosquelette au cours des interactions entre cellules et microenvironnement à différents niveaux : moléculaire, cellulaire ainsi que dans l’organisme vivant.
Le cours proposera une introduction aux principaux types de cytosquelette ainsi qu’aux propriétés physiques et biochimiques de la matrice extracellulaire. Le cours couvrira les mécanismes généraux des interactions cellules-matrice ainsi que de la migration et l’invasion cellulaire dans des microenvironnements physiologiques en abordant notamment le rôle des organelles riche en cytosquelette dans ces fonctions. Les intervenants ainsi que les étudiants seront aussi bien des biologistes que des physiciens.

Organisateurs : Danijela Vignjevic et Guillaume Montagnac

La fidélité du processus de réplication du génome et les mécanismes d’évitement de la mutagénèse assurent la  transmission fidèle de l’information génétique des cellules.

Ce cours a pour objectif de décrire les mécanismes et régulations assurant le maintien de l’information des génomes ainsi que les causes et les conséquences des dérèglements. Il portera principalement sur :

l’initiation et la terminaison de la réplication sur l’ensemble du chromosome et dans des régions spécifiques comme les télomères et les sites fragiles ; les voies de réparation et de recombinaison ; les relations liant les stress réplicatifs et la formation des dommages de l’ADN ; la signalisation des dommages d’origine interne ou environnementale ; l’interférence avec l’activité  transcriptionnelle ; la variété des réponses cellulaires à la présence de dommages ; l'émergence des réarrangements chromosomiques et son implication dans l’oncogénèse.

L’enseignement s’attachera aussi à la présentation de la panoplie des méthodes expérimentales faisant appel aux approches génétiques, moléculaires, cellulaires et biochimiques.

Organisateurs : Alain Nicolas, Franck Toledo, Michelle Debatisse, Arturo Londono-Vallejo

Inscription : cliquer ici

Biologie cellulaire appliquée à différents systèmes biologiques : Cell migration and mechanics, cytoskeleton dynamics, epigenetics, ER dynamics, Golgi structure and function, immune synapse, long RNAs in development biology, membrane trafficking, mitochondrial function, neurobiology, UPR and ER stress

Organisateurs : Ana-Maria Lennon, Claire Hivroz, Patricia Burgos, Gonzalo Mardones (Chili)

Ce cours a pour objectif de montrer la complexité de la transcription chez les eucaryotes produisant, en plus des ARN codants les protéines, un vaste nombre de transcrits non codants (ARNnc). Les intervenants décriront la biogenèse des différents types d’ARNnc, ainsi que leurs implications dans les mécanismes de régulation de l’expression des gènes et dans la stabilité des génomes. Les thèmes abordés couvrent aussi bien les petits ARN non codants régulateurs (miRNA, siRNA et piRNA) que les grands ARNnc, plus récemment décrits et leurs rôles dans le développement, la différenciation cellulaire et les maladies humaines.

Organisateurs : Déborah Bourc'his, Edith Heard, Arturo Londono, Antonin Morillon, Marina Pinskaya, Alena Shkumatava, Franck Toledo.

La seconde semaine sera consacrée à des travaux pratiques en laboratoire : extraction d'ADN et génotypage, mesure de l'activité de réparation de l'ADN avec une nouvelle technologie de puce, analyse des adduits formés sur l'ADN et les protéines par différentes techniques dont la cytométrie de flux.

Organisateurs : Janet Hall, Sylvie Chevillard and François Leteurtre

Pour davantage d'informations et inscription : cliquer ici
ou télécharger le formulaire ci-dessus, le compléter et le retourner à l'adresse suivante :
studentsdoremi2013@curie.fr

Les objectifs de ce cours sont de fournir un aperçu des mécanismes épigénétiques et de leurs liens avec la chromatine. Les différentes fonctions du noyau impliquant le génome et son organisation seront discutées en insistant sur les limites technologiques et les nouvelles approches expérimentales développées. Les liens entre la destruction des fonctions du noyau et le développement de pathologies humaines seront présentés.

Organisatrices : Geneviève Almouzni, Nathalie Dostatni

Les cellules pigmentées humaines comprennent les mélanocytes dérivés de la crête neurale et les cellules de la rétine pigmentaire. La transformation tumorale de ces deux types cellulaires cause les mélanomes cutanés et uvéaux, deux tumeurs très agressives et difficiles à traiter. Ce cours abordera le développement, la migration et la différenciation des mélanocytes dans l’embryon ainsi que la transformation tumorale en mélanome et la formation de métastases chez l’adulte. Les mécanismes cellulaires et moléculaires de ces processus seront développés. Le cours abordera également les approches actuelles d’imagerie avancée, de biologie des systèmes, et les approches in vivo qui ont permis de mieux comprendre les mélanomes dans les dernières années. Enfin, des orientations pour les approches thérapeutiques seront exposées.
Le cours pratique illustrera les notions abordées dans le cours, notamment par des manipulations in vivo chez l’embryon et des analyses cellulaires in vitro, suivies d’analyses par imagerie avancée.

Organisateurs : Anne H. Monsoro-Burq, Patrick Pla, Simon Saule, Morgane Locker, Odile Bronchain, Frederic Coquelle

Inscription : cliquer ici